L’opération Caritative Ramadanienne «Daïf Allah»

«Daïf Allah» bénéficie à 1600 familles démunies
28-05-2018 à 09:22:27
Le prophète Sidna Mohamed, paix et salut soient sur Lui, a dit que «La meilleure charité est celle accomplie pendant le Ramadan» (Hadith rapporté par Tirmidy). Le Messager de Dieu a également dit : «Quiconque donne à manger ou à boire à quelqu’un qui jeûne, d’un bien licitement acquis, les anges ne cessent de prier pour lui la Nuit du Destin» (Hadith rapporté par Boukhari).Quatrième pilier de l’Islam, cette obligation du jeûne, qui a été instaurée durant la deuxième année de l’Hégire, par ce Verset du Coran : «Ô les croyants ! On Vous a prescrit Assiyam (le jeûne) comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété» (Sourate 2, Verset 183) a permis aux Musulmans de conforter leur force morale et de bâtir l’une des civilisations les plus brillantes que l’Humanité ait produite.

Durant ce mois sacré, compassion, dévotion et méditation se conjuguent pour renforcer les valeurs morales et faire multiplier les gestes de solidarité et de partage. Dans ce sens, la société civile réalise annuellement des opérations dites de rupture du jeûne, consistant en l’octroi aux ménages et aux personnes démunis, des dons en denrées alimentaires de base, à consommation fréquente pendant le mois du jeûne.

Ainsi, comme partout ailleurs dans la Oumma islamique, au Maroc, la Fondation Mohammed V, ONG et associations se mobilisent dans un élan de solidarité avec les familles et les personnes qui nécessitent un soutien moral et matériel, notamment les veuves, les personnes âgées et les handicapés, soit quelque deux millions de personnes regroupées au sein de 500.000 ménages répartis dans toutes les provinces dont 80% dans le milieu rural.

Ph : Hammouda

À propos admin