les festivités du 18ème anniversaire de l’Intronisation de SM le Roi Mohammed VI se dérouleront à Tanger et Tétouan

La Fête du Trône une tradition de la Monarchie Marocaine, ancrée dans le temps
Le 02-08-2017 à 12:49:23 Sauf changements de de
ière heure, les festivités de la commémoration du 18ème anniversaire de l’Intronisation de SM le Roi Mohammed VI se dérouleront dans les villes de Tanger et Tétouan. Les deux grands moments de cette célébration porteront sur le discours de la Fête du Trône que prononcera le Souverain demain dimanche 30 juillet à l'adresse de la Nation et la cérémonie des vœux et de remise de décorations à des personnalités marocaines et étrangères. Dans la soirée aura lieu le rituel dîner.

La Fête du Trôneune tradition de la Monarchie Marocaine, ancrée dans le tempsLes différentes dynasties marocaines ont conçu leur règne sur une assise politico-religieuse. Ce complexe rituel de la monarchie marocaine atteint son paroxysme sous Ahmed El Mansour (1578-1603). Mais le plus important à l’époque contemporaine reste sans doute la Fête du Trône (Aïd el-Aârch), célébrée en grande pompe pour commémorer l’accès du roi au pouvoir. Cette fête est perçue par la majorité de la population et des élites comme un rituel qui se perpétue depuis la nuit des temps. Mais la réalité historique est pour le moins différente. De création récente –1933, la Fête du trône s’inscrit dans ce que les historiens appellent l’invention de la tradition, c’est-à-dire la mise en place d’un ensemble de pratiques rituelles pour créer une continuité fictive avec le passé et inculquer des normes de comportement à la population au nom de la tradition qui symbolise et célèbre la nation marocaine.

Photo :DR

À propos admin