News L’ATLETICO TETUAN SEULE EQUIPE AFRICAINE A LA LIGA DE PREMIERE DIVISION ESPAGNOLE
(Catégorie Sport)
Posté par Administrateur
الأربعاء 19 أبريل 2017 - 15:59:41

Le 19-04-2017 à 15:59:41
Ni le WAC, ni le Raja, ni le FUS, ni le MAS, ni aucun grand du football marocain n’ a évolué à la liga en première division professionnelle espagnole aux cotés du Real Madrid ,Barcelone,Valence,Seville…Le mérite d’avoir joué l’un des meilleurs championnats du monde revient à l’Atlético Tétuan l’équipe de la ville de la colombe qui se trouve à une cinquantaine de km de Tanger la capitale du nord. C’était en 1952 au temps du protectorat. Créé en 1922 par un général de l’armée, qui adorait le football, le club « rojiblanco » représentait l’Atlético de Madrid au Maroc dont il avait les mêmes couleurs et presque le même emblème.

Après plusieurs saisons en quatrième ,troisième division, il accéda à la division de « d’argent » appelée « plata »où il était affronté à plusieurs formations de renom tels les Betis, Las Palmas, Espagnol, Zaragoze, Jaen et bien sûr l’éternel rival voisin España de Tanger.Au Marshane et au Saniat Rmel « estadio Varela » les derbys du nord Atlético Tetuan-España de Tanger attirait la grande foule de spectateurs tangérois et tétouanais avec le « cartel :no hay billetes ».Il a fallu attendre une trentaine d’années pour trouver un président ambitieux le tangérois Julio Parès pour réaliser l’exploit de la montée chez les grands du football espagnol en première division professionnelle de la liga. Cet exploit n’a été obtenu ni à Tanger ni à Sebta les deux villes importantes voisines. Avec ses contacts et son amitié avec les dirigeants du Moghreb al Aksa club tangérois ,Julio Parès obtenait du président Chrif Halhoul le transfert de Lahcen Chicha qui jouait à Tanger venant de Casablanca.

Lahcen Chicha fut le meilleur footballeur de toute l’histoire tétouanaise. De petite taille, bon dribbleur ,il fut l’un des grands buteurs du championnat 1952 et était convoité par Barcelone et par diverses équipes.Deux affiches importantes constituent un « trésor » chez les collectionneurs : celles de Atlético Tetuan- Real Madrid et Atlético Tetuan-Barcelone. Deux dimanches avec le plein dans la ville ,deux dimanches avec le plein dans les restaurants, deux dimanches avec le plein dans le stade où la « reventa » battait un grand record.Les madrilènes étaient venus avec Distefano,Puskas, Gento, les catalans avec le buteur Kubala et le meilleur gardien de la sélection espagnole Ramallet.

Quant à la visite de l’Atlético de Madrid, les historiens du football mondial, pensent qu’elle avait constitué la folie dans le nord car tous les nordistes voulaient un billet pour voir jouer la perle noire Larbi Benbarek. Un autre exploit est à signaler :la qualification de l’Atlético Tétuan en 1953 aux quarts de finale de coupe d’Espagne. En 1956, après la fin de la période coloniale et la proclamation de l’indépendance marocaine,il y avait la dissolution et la disparition de l’Atlético Tétuan passée en fusion avec l’Atlético Ceuta à Sebta puisque le football au Maroc était amateur. Ce fut par la suite la naissance du Moghreb Atlétic de Tétouan qui devait garder les mêmes couleurs du maillot et le même emblème par fidélité à l’époque dorée de l’Atlético Tetuan....



Cet item a été imprimée depuis le site .:: Le Journal De Tanger News ::.
( http://lejournaldetanger.com/news.php?extend.2274 )