Dernières nouvelles :

Image

Mohamed Yacoubi prend des dispositions coercitives

Mohamed Yacoubi prend des dispositions coercitives

Le 12-09-2017 à 13:15:58

Dans le sillage du dernier discours du Trône, le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed Yacoubi a pris un certain nombre de dispositions allant dans le sens des directives royales tendant à perfectionner les services de l’administration.

Parmi les mesures prises par le wali, il y a d’abord celle du remplacement du secrétaire général de la wilaya de Tanger, Abdelkrim Kabli qui a été remercié et rappelé au service central.

Le secrétariat général de la wilaya de Tanger est assuré provisoirement par le pacha de l’arrondissement Tanger-Médina, Mustapha Oudadès, en attendant la prochaine réalisation du vaste mouvement des agents d’autorité annoncé par le ministère de l’Intérieur, et qui s’inscrit également dans les changements inspirés par le discours du Trône.

L’autre disposition prise par le wali Yacoubi est celle de la convocation de l’ensemble des agents d’autorité de Tanger à une réunion tenue le 4 septembre courant au siège de la wilaya, consacrée à quatre points fondamentaux.

Le premier concerne l’occupation illégale du domaine public par des particuliers, notamment des commerçants qui occupent illégalement le trottoir et une partie de la chaussée apportant une gêne considérable à la circulation piétonne et au stationnement des véhicules.


Ce phénomène très répandu, n’épargnant aucun quartier de Tanger, y compris le centre-ville, les grands boulevards, les rues et les ruelles, est également le fait de cafés et de salons de thé qui convertissent le trottoir en terrasse, sans autorisation.

Depuis trois jours, on a vu dans les rues commerçantes, des agents d’autorité mettant fermement en demeure des commerçants et des cafetiers de libérer l’espace public sous peine de contravention et de saisie de matériel entravant la circulation et le stationnement.


Il n’y a pas longtemps encore, le Journal de Tanger avait consacré tout un dossier à ce phénomène qui passait inaperçu aux yeux des autorités locales et qui empoisonnait réellement la vie des promeneurs et des automobilistes.
Le deuxième point évoqué par le wali au cours de la réunion de lundi, est celui de la propreté de la ville de Tanger.

Mohamed Yacoubi a fait remarquer que les deux sociétés délégataires de l’assainissement solide dans les quatre arrondissements urbains de Tanger ne s’acquittent pad de leur tâche de manière optimum, ce qui est apparu de manière flagrante au lendemain de la fête de l’Aïd Al Adha.

Le wali a incité les responsables à s’attacher à ce volet et à veiller scrupuleusement à la propreté de leur circonscription.

Le troisième point soulevé a concerné le suivi des travaux réalisés pour le compte de l’Etat qui ne sont pas toujours réalisés en conformité avec le cahier des charges. Là encore, le wali de la région a insisté sur le suivi de ce volet de manière régulière et scrupuleuse.

Dernier point soulevé, celui de la relation avec le citoyen.
Mohamed Yacoubi a souligné la nécessité de parfaire l’accueil du citoyen, de l’écouter attentivement, d’étudier résolument son problème, d’y apporter la solution adéquate ou de l’orienter vers la bonne issue.

Se montrant ferme et résolu, le wali Mohamed Yacoubi n’a toutefois pas manqué de féliciter les agents d’autorité méritants pour leur affinité dans le travail.


Ph:DR




Partager ceci :
Par : Administrateur
Total Views
Nombres commentaires :
Add comment