Dernières nouvelles :

Image

Avec le retour de son directeur Hansuel Egli Le Royal Minzah a désormais toutes les chances de reconquérir sa prestigieuse place au-devant de la scène hôtelière Tangéroise

Avec le retour de son directeur  Hansuel Egli  Le Royal Minzah a désormais toutes les chances de reconquérir sa prestigieuse place au-devant de la scène hôtelière Tangéroise

Le 28-08-2017 à 12:53:06

«Nous modernisons le « Royal hôtel El Minzah, sans pour autant toucher à son cachet andalou !». Ces propos reviennent depuis 11 mois, dans chaque discussion avec les responsables du grand palace tangérois dont les responsables œuvrent d’arrache-pied pour replacer l’établissement au-devant de la scène hôtelière tangéroise.

Cette fois encore, ce refrain est revenu lors de la conférence de presse convoquée samedi dernier par le président du Groupe « Le Royal » propriétaire de l’Enseigne, le célèbre entrepreneur Irako-Britannique, Nadhmi Auchi qui a profité de la présence des journalistes pour leur présenter le nouveau directeur du Royal-Minzah, le Suisse Hansuel Egli, déjà bien connu dans notre ville pour y avoir déjà occupé avec brio ce même poste par le passé, y laissant une empreinte de réussite et une réputation de grand professionnel de l’hôtellerie de luxe.

Désormais, le Royal hôtel Mi
nzah a donc toutes les chances de retrouver son look d’antan, une fois achevés les travaux de rénovation et de modernisation dont les dernières touches sont annoncées pour fin 2018..

Depuis 11 mois, le Royal Hôtel El Minzah est en intense chantier, tout en continuant à ouvrir ses portes à sa clientèle. Les importants travaux réalisés en partenariat avec la chaîne espagnole « Blue Bay » gestionnaire de l’hôtel, visent une remise à niveau de toutes les structures du palace : suites, chambres, salons, restaurants, piano-bar, patio, terrasses, salles de conférence, spa et jardins, le tout dans un style original et un concept novateur alliant modernité et authenticité, tout en conservant le design propre à l’établissement.

Jusqu’à présent, plusieurs pas ont été franchis dont la rénovation et le rééquipement des cuisines, ainsi que le recrutement d’un nouveau Chef de grand talent.
Le reste des réaménagements s’étalera sur les 15 prochains mois, incluant notamment le traitement des structures et des équipements d’accueil, de restauration et de détente, mais aussi les 140 chambres qui seront réaménagées à l’image des trois superbes chambres-témoins déjà ouvertes à la clientèle. Le tout pour une enveloppe budgétaire de 15 millions de dirhams.

Au point de vue ressources humaines le palace qui a traversé une période de turbulence, retrouve avec plaisir certains de ses cadres réputés pour leur compétence dont M.
Cherkaoui qui occupe aujourd’hui le poste de directeur –adjoint, et qui est décidé à assurer à l’établissement une stabilité, une sérénité et un service de haute qualité.

Nous nous remémorons certains propos que nous avait tenus M. Hansuel Egli, lors de son précédent mandat à la tête du palace tangérois, lorsqu’il nous avait déclaré : « El Minzah fait partie des grands hôtels mythiques au Maroc. Ses murs sont d’ailleurs des témoins prestigieux. L’hôtel a vu défiler parmi ses clients un nombre important de célébrités et de grandes personnalités dont des membres de familles royales, des personnages politiques, des stars de cinéma et de la chanson ».
Effectivement, le Royal El Minzah qui fait partie de la mémoire de Tanger, reste l'hôtel mythique de la ville. On y apprécie le cachet historique et le charme arabo-andalou, conjugués au confort et à la qualité de l’accueil qui ravissent les nostalgiques d'une époque dorée.

M. Hansuel Egli estime que cela fait partie des grandes différences du Minzah par rapport aux autres hôtels de luxe.

Depuis son inauguration, en avril 1930, par Lord Bute, aristocrate anglais, l'El Minzah reste un prestigieux témoin de l'histoire antique et moderne de Tanger et la destination exclusive des vedettes hollywoodiennes et des personnalités des mondes culturel, artistique, politique et de la jet-set. Le palace a vu défiler une myriade de vedettes à la recherche d’un havre de paix dont on peut citer : Rita Hayworth, Aristote Onassis, Rex Harrison, Winston Churchill, ¬Rock Hudson...entre autres.

« El Minzah » qui signifie en arabe "Belle vue", est situé entre le grand Socco et la place de France, en longeant la rue de la Liberté, à mi-chemin entre l’ancienne médina et la ville nouvelle ; il accueille ses hôtes dans une architecture hispano-mauresque laissant découvrir une vue magnifique sur le port et le détroit de Gibraltar.

Niché au cœur de jardins verdoyants, l'hôtel offre luxe et raffinement à ses hôtes. Plusieurs bâtiments s'articulent autour d'un patio agencé dans le pur style arabo-andalou. La décoration (colonnes, fontaine centrale, zellige, mosaïque, stuc...) ne dénote pas et reste dans le même style. Havre de fraîcheur, ce patio invite à la dégustation. Une piscine permettant de faire quelques longueurs, incite à la détente sur des transats laissant aller à la paresse sous les rayons du soleil, au bord
d’un bassin bleu-émeraude, avec vue imprenable sur l’horizon marin. Un centre de beauté et de santé propose de nombreux soins ainsi qu’un hammam, sauna, jacuzzi, douches hydrojet et massages.

Le Royal hôtel El Minzah accueille ses hôtes dans des chambres équipées de télévision, téléphone, climatisation, coffre-fort et mini bar. La salle de bain est fournie en produits de toilette, sèche-cheveux et baignoire ou douche.
L'hôtel propose un large choix de cuisines dans l'un de ses 3 restaurants et bars qui s'articulent autour du patio andalou.

Le « Erz » offre une cuisine internationale avec vue sur mer et sur le détroit. On peut aussi déguster la cuisine traditionnelle marocaine au restaurant « El Korsan ». La salle qui est ornée d'arcades, de fresques orientales et de bois au plafond, s'ouvre sur une terrasse avec vue sur le port. Orchestre et danseuse animent les soirées. Les déjeuners peuvent aussi se prendre près de la piscine au « Misbah Club ». Une terrasse donnant dans un jardin à côté de la piscine permet de profiter du soleil et de la couleur si particulière de la ville. Deux bars vous suggèreront la dégustation au bord de l’eau.
Rendez-vous donc à fin 2018 avec le Royal hôtel El Minzah dans son nouveau look trônant sous ses 5 étoiles…

PH : DR






Partager ceci :
Par : Administrateur
Total Views
Nombres commentaires :
Add comment