Dernières nouvelles :

Image

LA MODESTIE DU ROI

LA MODESTIE DU ROI

Le 30-03-2017 à 12:02:05

Il n’y avait pas de loge. Il n’y avait pas de fauteuil. Il n’y avait pas de tribune d’honneur. Mais il y avait du bon football. Incroyable mais vrai, un roi était assis sur un banc en ciment avec les spectateurs à l’image des propres citoyens.C’était Mohamed V qui donnait un exemple de grande modestie.

L’essentiel pour lui consistait à suivre un match sans protocole. Cette photo veut dire beaucoup de choses et montre bien que le Maroc était toujours une terre de paix et de sécurité. Le stade d’honneur de Casablanca présentait la plus belle affiche WAC-FAR suivie en direct par la famille royale. On retrouve, sur la photo, aux cotés de Mohamed V la princesse Amina et un peu loin le prince Hassan II accompagné de Moulay Ahmed Alaoui tous disparus et que Dieu les ait dans sa miséricorde. Le football, sport populaire, était toujours présent au palais.

Le prince héritier devait fonder l’équipe militaire, son frère Moulay Abdelah le FUS de Rabat. Du même lieu, sortait l’idée d’un trophée international ,réputé dans le monde, la coupe Mohamed V à laquelle participaient les plus prestigieuses formations mondiales :Reims de Kopa ,le Real Madrid de Di estefano, Barcelone de Fuste et Zaldua ,Zaragoze de Lapetra, Atlético Madrid de Mendoza,Boca Juniors,Flamengo…..L’amour du football était inné chez tous les princes alaouites.

Dans la tribune d’honneur du stade Santiago Bernabeu,lors de la finale de coupe du monde disputée en Espagne, un enfant timide prenait place aux cotés du souverain Juan Carlos et du président de la République d’Italie :c’était le Roi du Maroc Mohamed VI qui avait une passion pour le sport de la balle ronde. Son père le Roi Hassan II émerveilla ,un jour, le monde entier en présentant la première candidature d’un pays arabe et africain à l’organisation de la coupe du monde bien avant l’Afrique du Sud. Maintenant, Mohamed VI a décidé d’en faire de même en portant le Maroc candidat à l’organisation de la coupe du monde 2022 mais cette fois-ci avec un dossier plus solide après la construction des grands stades aux dimensions internationales : Fès,Marrakech,Agadir,Tanger et la modernisation des complexes Mohamed V de Casablanca et Moulay Abdelah de Rabat.

Deux autres stades Tétouan avec 45.000 places et la capitale économique avec 70.000 places vont connaitre les premiers travaux très bientôt..





Partager ceci :
Par : Administrateur
Total Views
Nombres commentaires :
Add comment