Dernières nouvelles :

Image

Confusion entre l’Uruguay et le Paraguay

Confusion entre l’Uruguay et le Paraguay

Le 13-02-2017 à 11:27:15

Le 6 février courant, le maire de Tanger, Mohamed Bachir Abdellaoui, recevait officiellement dans son bureau de l’hôtel de ville, l'ambassadeur du Paraguay Rodolfo Renitex Estrago. Il s'agissait d'une rencontre pour paver le chemin à un jumelage entre la ville du détroit et une grande ville paraguayenne.

Comme le veut la tradition diplomatique, il fallait arborer, en signe de bienvenue, le drapeau du pays de l’éminent visiteur, en l’occurrence le Paraguay, aux côtés du drapeau marocain.
Or, sur la table du salon où l’éminent visiteur était accueilli avec tous les honneurs, trônait un drapeau autre que celui du pays concerné.

L’explication vient du fait que la personne chargée du protocole à la mairie, apparemment anarchique dans son travail ou trop sûre d’elle, ne fait pas la distinction entre le Paraguay et l’Uruguay dont les deux drapeaux n’ont, pourtant, aucun point de ressemblance.
Cette bavure n’a évidemment pas échappé à l’ambassadeur reçu qui, en grand diplomate, s’est gardé d’en faire l’observation à ses hôtes.

Pire, la bourde ne s’est pas arrêtée là puisque la page web de la commune urbaine de Tanger aurait présenté ce diplomate en tant qu' »ambassadeur de l’Uruguay ».
Bachir Abdellaoui exprimera, plus tard, ses regrets et ses excuses pour cette bavure qui a frôlé l’incident diplomatique.

Mais, la mairie de Tanger est-elle excusable ? Car elle n’est pas à sa première bavure.
Tenez, par exemple, il n’existerait aucune cellule de communication au sein de cette mairie, ou s’il en existe une, elle fonctionne de façon boiteuse. Résultat, la presse n'est quasiment jamais tenue préalablement au courant de ce qui s’y passe et n’est que rarement associée directement aux activités du conseil de la ville qui sont en relation avec le citoyen et la cité, sauf quand il s’agit des sessions mensuelles.

D’une manière générale, la personne chargée de la communication se contente de faire déposer des photos dans la rédaction des médias…sans commentaire.

Exception cependant ! Le maire de Tanger convoque une conférence de presse pour jeudi prochain. La deuxième du genre depuis son arrivée à la tête du conseil de la ville...





Partager ceci :
Par : Administrateur
Total Views
Nombres commentaires :
Add comment