Dernières nouvelles :

Image

La Création D'un Jardin Botanique .. Ouvert au public ! (Parc Donabo-Rmilet)

La Création D'un Jardin Botanique .. Ouvert au public ! (Parc Donabo-Rmilet)

Le 11-02-2017 à 12:29:56

Une véritable polémique a été créée de toutes pièces par un lugubre personnage qui, à force de bluff, de mensonges et de déformation de la réalité, est parvenu à induire en erreur une partie de la société civile tangéroise sensible à tout ce qui touche au patrimoine historique ou culturel de sa ville.

L’histoire a commencé lorsqu’une honnête citoyenne Tangéroise, Malika El Alaoui, qui habite depuis 38 ans au sein du Parc Donabo, dans la forêt de R’milet, a eu la lumineuse idée de partager ce merveilleux espace de verdure avec les familles tangéroises et les visiteurs de notre ville, en faisant transformer une parcelle de 7800 m² de cet espace forestier en un jardin botanique ouvert au public, en bordure de la route conduisant au CAP Spartel.

Cette idée qui a reçu l’aval des autorités communales et locales de notre ville, a fait l’objet d’une étude spécifique financée par l’initiatrice du projet, ayant démontré qu’une partie de la forêt était en voie de dégradation et qu’il devenait urgent d’y apporter les soins nécessaires.

C’est ce que nous explique Malika El Alaoui dans un communiqué que nous publions intégralement sous encadré, dans cette même page.

Cependant, aussitôt les travaux entrepris avec la précieuse contribution des Eaux et Forêts et de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) pour la réhabilitation de la zone morte des plantations forestières, cela a déplu à notre lugubre personnage précité, qui habite aussi dans la zone.

Cet individu, plus connu sous le surnom de « Ouistiti », craignant pour sa tranquillité, et égoïste outre mesure puisqu’il tient à garder pour lui seul cet espace verdoyant tangérois, sans aucun désir de le partager avec les citoyens, leurs enfants, et nos touriste, a chaussé ses grosses godasses pour partir en guerre contre le projet de jardin botanique.

Ainsi, à coups de bluff et de mensonges, il a trompé l’opinion publique lui faisant croire que la forêt de R’milet était convoitée par une mafia de l’immobilier et que, bientôt, la verdure de ce poumon tangérois serait envahie par des constructions en béton.

Or, il n’en est rien ! Absolument rien ! Ni mafia de l’immobilier ; ni invasion bétonnée, et encore moins une quelconque transformation en une zone d’habitat de ce poumon oxygénant pour la population de Tanger !

Les propos avancés par le sieur « Ouistiti » sont donc faux, archi-faux et insultants pour l’intelligence des Tangérois.

Les Deux images quenous publions de l’avant-projet du futur jardin botanique nous démontrent à quel point le site sera beau, attrayant et bénéfique pour la population tangéroise qui y trouvera une escapade saine et oxygénée ; à nos enfants qui disposeront d’espaces de jeux de plein air ; et à nos touristes qui apprécieront les avancées du méga-projet Tanger Métropole, à l’instar des grandes cités de par le monde qui possèdent leur jardin botanique.

Un seul proverbe est à même de répondre aux allégations du sieur Ouistiti :
« Les chiens aboient et la caravane passe… ! ». .
Ph : DR

Communiqué de Malika El Alaoui




Partager ceci :
Par : Administrateur
Total Views
Nombres commentaires :
Add comment