Dernières nouvelles :

Image

Les Tangérois tracent eux-mêmes leurs passages-piétons

Les Tangérois tracent eux-mêmes leurs passages-piétons

Le 26-09-2016 à 11:17:05

Notre confrère national arabophone «Al Massae», a rapporté dans son édition d’hier vendredi, que, face à l'absence (NDLR : plutôt l’insuffisance) de passages-piétons et à la passivité des autorités, les Tangérois se sont mobilisés afin de dessiner eux-mêmes ces fameuses lignes blanches sur les routes de leur ville.

Nous avons, nous-mêmes, relevé cet état de fait au quartier de Bénimakada et nous rapportons le constat du journal national, tout en souhaitant que certains piétons puissent respecter ces passages au lieu de continuer à traverser la chaussée d’une façon anarchique et téméraire, au risque de leur vie. .

***
« Il est difficile pour les Tangérois de traverser la route sans risquer leur vie. Et pour cause ! Leur ville est dénuée de passages piétons ! Las de cette situation, les habitants ont tout simplement décidé de passer à l'action pour assurer leur propre sécurité sur la route. Et ce, en dessinant eux-mêmes ces fameuses bandes blanches sur les différentes chaussées de la ville, rapporte Al Massae dans son édition du vendredi 23 septembre.

« C'est après moult plaintes inabouties et restées sans suite, face à la passivité des responsables, que les Tangérois ont décidé de se mobiliser et de retrousser leurs manches. Armés de pots de peinture et de pinceaux, ils ont investi les différentes artères de la ville pour mettre fin à l'incivisme de certains automobilistes.

Al Massae indique s'être déplacé à Tanger et confirme les dires des citoyens. Le journal arabophone note une flagrante absence de passages piétons, notamment sur les principales artères de la ville, comme les avenues Mohammed V, Mohammed VI, Moulay Slimane, ainsi que sur les avenues des Forces armées royales et Moulay Abdellah, entre autres.

« Reste maintenant à comprendre les raisons d'une telle résistance à l'accomplissement d'une tâche aussi simple, aussi peu coûteuse et qui pourrait sauver beaucoup de vies».
Ph : DR





Partager ceci :
Par : Administrateur
Total Views
Nombres commentaires :
Add comment